Dépôt d’une pétition à l’Assemblée nationale

Les parents demandent le maintien du financement gouvernemental de l’école privée

Le Regroupement des associations de parents  des écoles privées (RAPEP) a déposé, le 18 mars 2015, une pétition comptant plus de 40 000 signatures de parents qui demandaient au gouvernement de maintenir le financement public des écoles privées. Il s’agit d’une des plus importantes pétitions présentées au gouvernement cette année. Le RAPEP, créé au printemps 2014, regroupe plus d’une centaine d’associations de parents d’écoles privées primaires et secondaires du Québec.

Des représentants du RAPEP provenant de différentes régions du Québec, dont Denis Fortier du Comité de parents de l’ÉSSJ, étaient présents à l’Assemblée nationale pour assister au dépôt de la pétition. Ils on pu rencontrer Nicole Léger, critique au PQ en matière d’éducation, Pierre-Karl Péladeau et Stéphane Bergeron, également du PQ, et on tenté de rencontrer de rencontrer le ministre de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, François Blais.

Lire le communiqué